Passer au contenu

Communiqué de presse -

« Le coronavirus accélère la numérisation de l’industrie automobile »

Changer des pneus, faire réparer son véhicule, organiser un essai sur route ou même acheter une voiture : plus rien n’est évident avec la distanciation physique. Jusqu’à présent, il était difficile pour les consommateurs de savoir si les concessionnaires automobiles ou les garages étaient ouverts. Grâce aux nouvelles fonctionnalités d’AutoScout24, il est même possible de voir les véhicules depuis chez soi. « Le coronavirus accélère la numérisation de l’industrie automobile », explique l’expert numérique.

La préoccupation principale de la Suisse reste la limitation de la propagation du virus. Selon le gouvernement fédéral, la courbe se stabilise lentement, les mesures définies semblent efficaces. Néanmoins, la population est toujours encouragée à rester chez elle, à éviter les regroupements ainsi que les transports en commun. Et cette tendance a un impact majeur sur l’industrie automobile.

Un petit tour en voiture depuis son canapé
Comme la plupart des gens restent chez eux en raison de la distanciation physique imposée par l’État, Internet est actuellement la seule vitrine pour les voitures. L’expert du numérique Pierre-Alain Regali, directeur général d’AutoScout24, voit également la crise comme un changement positif : « Le coronavirus accélère la numérisation de l’industrie automobile. Nous travaillons donc dur pour mettre en relation de manière efficace les clients et les garagistes. Dans le cadre d’un hackathon, nos développeurs ont mis au point, depuis chez eux, des solutions non conventionnelles, innovantes et rapides en seulement quelques heures », explique Pierre-Alain Regali. Grâce aux nouvelles fonctionnalités d’AutoScout24, les utilisateurs peuvent désormais connaître les fournisseurs qui proposent de voir une voiture en vidéo depuis leur domicile. Elles permettent aussi de découvrir en ligne les prestataires qui reçoivent sur rendez-vous ou livrent à domicile.

Rechercher sa voiture en ligne depuis chez soi reste tendance
Les données sont claires : malgré la crise, les Suisses continuent à chercher des voitures et à progresser dans leurs décisions d’achat, explique l’expert numérique. « Nous avons cependant constaté que les clients à la recherche d’informations sur AutoScout24 avaient moins de contact avec les garages depuis la mi-mars », explique Pierre-Alain Regali. Ce recul s’explique aussi par l’incertitude relative à l’ouverture ou non des concessionnaires automobiles et des garages.

Bien souvent, c’est lors de situations de crise que naissent les nouvelles idées et les fonctionnalités d’AutoScout24 aident les utilisateurs à faire leur choix, même en période de doute.

Tags


Scout24 Suisse SA (www.scout24.ch) est le réseau numéro un en Suisse des places de marché en ligne. Il regroupe des plateformes pour les véhicules (www.autoscout24.ch, www.motoscout24.ch), l’immobilier (www.immoscout24.ch), petites annonces (www.anibis.ch) et en matière d'assurances et de finances (www.financescout24.ch). Scout24 Suisse SA appartient à Ringier SA (50%) et à la société d’assurances suisse la Mobilière (50%).

Contacts presse

Daniel de Carvalho

Daniel de Carvalho

Contact presse Group Director Corporate Communications +41 31 744 12 42

Scout24 Suisse SA (www.scout24.ch) est le réseau numéro un en Suisse des places de marché en ligne.

Scout24 Suisse SA (www.scout24.ch) est le réseau numéro un en Suisse des places de marché en ligne. Il regroupe des plateformes pour les véhicules (www.autoscout24.ch, www.motoscout24.ch), l’immobilier (www.immoscout24.ch), petites annonces (www.anibis.ch) et en matière d'assurances et de finances (www.financescout24.ch). Scout24 Suisse SA appartient à Ringier SA (50%) et à la société d’assurances suisse la Mobilière (50%). Grâce à des technologies et services innovants, Scout24 compte parmi les principales entreprises en ligne de Suisse.

Scout24 Suisse SA