Passer au contenu
Une personne sur trois pourrait envisager d’acheter une voiture électrique

Communiqué de presse -

Une personne sur trois pourrait envisager d’acheter une voiture électrique

Ils sont de plus en plus nombreux à se dire prêts à choisir une voiture électrique lors du prochain achat d’un véhicule. Pour la plupart d’entre eux, la performance environnementale est le principal motif. Quant à ceux qui continuent à miser sur la propulsion classique, ils avouent privilégier la fidélité à une marque et la puissance du véhicule. C’est ce qu’a révélé une enquête représentative d’AutoScout24.

Schéma familial, changement de situation financière, mode de vie plus durable ou simplement plaisir de conduire – les raisons motivant l’achat d’une voiture sont personnelles. AutoScout24, la plus grande plateforme en ligne pour les véhicules en Suisse, voulait connaître les critères de choix des acheteurs de véhicules. Qu’est-ce qui est important ? Quelles doivent être les caractéristiques de la voiture ? Quels sont les gadgets pratiques et de quoi peut-on se passer ?

Un tiers des gens envisagerait d’acheter une voiture électrique
Avec plus de 40 %, le diesel et l’essence sont certes les propulsions les plus populaires, mais les voitures hybrides et électriques gagnent du terrain. Près de 30 % des personnes interrogées envisagent un véhicule électrique pour leur prochaine acquisition automobile. Ce chiffre passe à 23 % pour les gens qui ont réellement l’intention de procéder à un achat de véhicule. Interrogés sur les avantages de la voiture électrique, les sondés citent l’indépendance vis-à-vis des énergies fossiles ainsi que la durabilité accrue par rapport à une voiture avec un moteur à combustion. Le prix d’achat, l’autonomie, le nombre de bornes de recharge publiques et la technique encore limitée sont souvent perçus comme les inconvénients des voitures électriques. « Je suis ravi de constater que les gens sont de plus en plus nombreux à envisager d’acheter un véhicule avec une propulsion alternative. L’offre de mobilité en général connaît actuellement une évolution fulgurante. On peut estimer que la part de voitures électriques augmentera d’au moins 30 % dans les cinq prochaines années. Aujourd’hui, près de 10 % des voitures de tourisme publiées sur notre plateforme ont une propulsion alternative », explique Pierre-Alain Regali, Managing Director d’AutoScout24.

Néanmoins, les avis des personnes interrogées divergent sur la question du développement durable. Si 21 % accordent une grande importance à cet aspect, elles sont 8 % à affirmer que le facteur environnemental ne joue aucun rôle dans leur choix. Les personnes qui ne privilégient pas un véhicule électrique misent davantage sur la performance ou la marque.

« La diversité des modèles accroît la tentation de faire un écart »
D’après l’enquête, près de la moitié des personnes qui possèdent une voiture choisiraient la même marque pour leur prochain achat. Maurice Acker, National Sales Director d’AutoScout24, relativise : « Les chiffres bruts de nos clients professionnels donnent une autre image. La fidélité à la marque a reculé ces dernières années. La jeune génération d’acheteurs, en particulier, a un comportement d’achat plus imprévisible ». La voiture est également passée de symbole de statut social à compagne d’une phase de vie, selon l’expert automobile. « La diversité des modèles proposés aujourd’hui augmentent la tentation de faire un écart dans nos habitudes », ajoute Maurice Acker.

Volkswagen est la marque la plus populaire auprès des personnes interrogées. Tesla enregistre quant à elle une hausse particulièrement importante de sa popularité. Mais parmi les personnes interrogées, une sur trois ne sait pas encore quelle marque elle achètera.

« Outre le besoin, le choix d’une voiture est souvent un acte émotionnel. Il se peut donc que la décision finale ne soit pas seulement influencée par des faits concrets. Nous proposons un large éventail de véhicules, tant neufs que d’occasion, de toutes les marques, dans toutes les catégories de prix, avec tous les types de propulsion et d’équipements, afin que chacun puisse trouver son bonheur », confie Maurice Acker.

Tags


Scout24 Suisse SA (www.scout24.ch) est le réseau numéro un en Suisse des places de marché en ligne. Il regroupe des plateformes pour les véhicules (www.autoscout24.ch, www.motoscout24.ch), l’immobilier (www.immoscout24.ch), petites annonces (www.anibis.ch) et en matière d'assurances et de finances (www.financescout24.ch). Scout24 Suisse SA appartient à Ringier SA (50%) et à la société d’assurances suisse la Mobilière (50%).

Contacts presse

Daniel de Carvalho

Daniel de Carvalho

Contact presse Group Director Corporate Communications +41 31 744 12 42

Scout24 Suisse SA (www.scout24.ch) est le réseau numéro un en Suisse des places de marché en ligne.

Scout24 Suisse SA (www.scout24.ch) est le réseau numéro un en Suisse des places de marché en ligne. Il regroupe des plateformes pour les véhicules (www.autoscout24.ch, www.motoscout24.ch), l’immobilier (www.immoscout24.ch), petites annonces (www.anibis.ch) et en matière d'assurances et de finances (www.financescout24.ch). Scout24 Suisse SA appartient à Ringier SA (50%) et à la société d’assurances suisse la Mobilière (50%). Grâce à des technologies et services innovants, Scout24 compte parmi les principales entreprises en ligne de Suisse.

Scout24 Suisse SA